Cahiers de la Haute-Loire Année 1983

30 

Description

Les noms de rivières et de ruisseaux (essai d’hydronyme vellave) [suite]  de Jean ARSAC

Deuxième partie de l’article paru en 1982. Ordre alphabétique de Danse à Fuvette.

La chapelle de Peyrusse à Aubazat  de Patrick PONSOT

Analyse architecturale de La chapelle castrale, située en contrebas d’une motte, qui se compose d’une abside demi-circulaire, d’époque romane, de deux travées de nef voûtées en ogive du milieu du XIIIe s. et d’une avant-nef charpentée.De remarquables peintures couvrent le chœur. Plans et relevés.

L’Hôtel-Dieu du Puy, étude archéologique  de Sylvianne AIME

Il est fondé d’après Médicis en 576, mais la plus ancienne charte de confirmation de privilèges est de 1088. L’auteur s’étend longuement sur l’histoire des bâtiments avec un plan légendé à l’appui, mais sans numérotation. L’aile A, ancienne salle des malades est du XIIe s. L’aile B, chapelle du Saint-Esprit est du XVe s. L’aile C, les cuisines, est de 1674. Le dôme est du XVIIIe s. L’aile D le long de la rue Becdelièvre, la pharmacie, date de 1849.

Quand les moutons de l’Hôtel-Dieu hivernaient en Provence : trois comptes de transhumance sous François Ier de Marie-Christine MERLE-COMBY

L’hôtel-Dieu du Puy, grand propriétaire foncier, envoie 2000 bêtes à laine hiverner en Provence. Les comptes 1531-1534 de ses bergers donnent le calendrier de la transhumance d’octobre à mai,le type de bêtes, les pastres et le trajet d’une douzaine de jours sur 230 km (carte à l’appui). Les dépenses comprennent la location des herbages, l’achat des subsistances, les péages. La vente des peaux, la prise en pension des bêtes foraines et la dotation constituent les recettes.

La navigation sur la Loire et l’Allier dans le département de la Haute-loire des origines à nos jours de Jean CHERVALIER

Deux voies d’eaux difficiles à cause de l’étiage et du relief. L’avalaison consiste en une descente par flottage perdu : radellerie et batellerie. Des obstacles utilitaires, les pélières, entravent le passage. La navigation de traverse utilise des bacs, dont la construction est étudiée. Développements sur les hommes, les droits, le contrôle et les rendements. Inventaire par commune des bacs et ports de marchandise.

A propos d’un centenaire : l’École normale d’institutrices de la Haute-Loire de Monique CUBIZOLLE

L’école est installée le 23 octobre 1882, d’abord rue Mouton-Duvernet, à la place de celle des garçons, dont les travaux de construction neuve avenue de Vals ont été adjugés en 1880. La polémique s’engage au Conseil général car le voisinage d’une caserne ne convient pas aux jeunes filles. Dès la rentrée 1889 les locaux sont échangés et les jeunes filles vont avenue de Vals. L’auteur étudie le recrutement, les études, les résultats. Dans la vie de l’établissement, le devoir religieux va de pair avec la discipline et l’hygiène.

Le clergé du diocèse du Puy de 1914 à 1918 d’Auguste RIVET

En 1914 il y a 514 prêtres actifs, dont le portrait (origine de la vocation sacerdotale, famille, générosité) est dressé. Leur culture, leur formation comme leurs défauts, des tentations de la chair au démon de la politique, sont analysés. L’exercice zélé de leur ministère laisse à certains le loisir de peindre ou de pêcher. La mobilisation de 202 prêtres désorganise les paroisses, le denier du culte rentre mal et les œuvres sont dépeuplées. Le clergé patriote témoigne contre la rumeur infâme qui accuse le clergé d’avoir voulu la guerre et de souhaiter la défaite. Mgr Boutry, tout en exprimant son zèle patriotique, se livre à des méditations profondes et nuancées sur la guerre.

Les 4 derniers ouvrages des Cahiers de la Haute-Loire :

Information complémentaire

Dimensions 240 x 165 mm