Cahiers de la Haute-Loire Année 1987

30 

Description

Les noms de rivières et de ruisseaux (essai d’hydronymie vellave) (suite) de Jean ARSAC

Sixième partie de l’article paru en 1982-1983-1984-1985-1986. Ordre alphabétique de Rabeyrolles à Sumène.

Arlempdes en 1634, notes d’histoire démographique  d’Yves SOULINGEAS

La liste nominative des habitants, rare au XVIIe s., est dressée par le curé en prévision de la visite de l’évêque de Viviers. L’analyse permet d’établir la répartition de la population par villages, son rapport avec les feux, la pyramide des âges, de mesurer les conséquences des épidémies. Les courbes de baptêmes et de décès sont établies grâce aux registres paroissiaux. La confrontation avec ces derniers montre leur mauvaise tenue. L’évêque confirme le jour de la visite 60 % de la population. Un dessin d’Arlempdes de Claude Perron est publié hors-texte.

Catéchisme de la foi et des mœurs chrétiennes par M. de Lantages (1679)  de Roger NICOLAS

Charles-Louis de Lantages est supérieur du séminaire fondé à l’instigation de Monsieur Ollier et de Saint-Sulpice pour remédier au mauvais état moral du diocèse (dont l’auteur donne des des exemples criants dans la région Mézenc Meygal) et lutter contre le protestantisme. Analyse du catéchisme, approuvé par l’évêque Mgr de Béthune. Ce livre est diffusé par les disciples d’Anne-Marie Martel.

Une communauté d’habitants dans la seconde moitié du XVIIIe siècle : Tence en Velay de Fabienne CROUZET

Des graphiques complètent l’étude de la vie économique et sociale du bourg. Des professions comme muletier déclinent à l’inverse du commerce. Les cabaretier et hôtes connaissent un essor considérable. Des fabriques de chapeaux, moulinage à soie et papeterie se développent. Cette ville de garnison est ouverte sur l’extérieur. Deux consuls et le conseil gèrent la communauté. La seigneurie ecclésiastique se partage entre l’évêque et le prieuré des jésuites ; le curé sert d’intermédiaire entre les autorités et la communauté.

Les débuts de l’automobile en Haute-Loire de Bernard FEMINIER

« Une voiture sans chevaux » apparaît au Puy en 1895. Félix Pitavy est le premier propriétaire en 1899 et Pagès Ribeyre l’auteur du premier accident. Les vendeurs se multiplient sur un marché restreint où Noël Pouderoux fait figure de promoteur. Les principaux acheteurs sont d’abord les professions libérales, puis les médecins, les industriels et les commerçants. Les rouliers et charretiers restent autophobes pendant que les routes et la signalisation s’adaptent. Les cars desservent la campagne dès 1899.

Un journal d’opinion : Le Rappel de la Haute-Loire (1923-1937) d’Auguste RIVET

Le Rappel paraît de 1923 à 1937. Le journal veut réunir les républicains modérés aux républicains de gauche et éduquer le peuple. Joseph Boutaud, Pradier, Vidal, Charreyre et Maurice Thiolas, dont l’auteur dresse les portraits, en seront les rédacteurs successifs. Participent également des rédacteurs parisiens, occasionnels comme Mendès-France ou locaux comme Paul Girollet et Pierre Picon. Ce journal « des instituteurs » aux dires de la droite est anti-clérical et pacifiste.

Paule Gravejal, héroïne de la guerre d’Indochine de Jean CHERVALIER

Paule Gravejal est née au Puy en 1914. Diplômée dentiste en 1940, elle s’engage dans le service de santé et débarque le 1er août 1948 à Saïgon où elle est affectée à l’hôpital. Elle réorganise les services de stomatologie de l’hôpital d’Hanoï. Partie volontaire dans les zones d’opérations, elle disparaît prisonnière du Vietminh ou tuée en mai 1950. Elle est élevée au grade de chevalier de la Légion d’honneur en 1952.

Mutations d’une commune périurbaine : Blavozy de F. LAURENT

La commune est née en 1895 d’une division de Saint-Germain-Laprade. Elle reste agricole avec une activité complémentaire de carrières de pierre jusqu’en 1970. Sa zone industrielle (Michelin, Merck Sharp & Dohme) et la R.N. 88 accélèrent son développement. La mutation du paysage se caractérise par la disparition de l’espace rural par absorption massive, évolutive ou mitage. Le cœur de la commune passe de Blavozy au Pont de Sumène. L’auteur étudie ensuite la population et l’urbanisme.

Les 4 derniers ouvrages des Cahiers de la Haute-Loire :

Information complémentaire

Dimensions 240 x 165 mm