Publié le

Les rapports de l’Eglise du Puy avec la ville de Girone en Espagne et le comté de Bigorre (suite 1)

Auteur : Charles ROCHER

Résumé de l’article :
Appendice II : – Charte apocryphe de 778 sur le château de Lourdes, Charlemagne et l’évêque du Puy. – Extrait du testament d’Ermangaud, comte d’Urgel (1010). – Charte de soumission de l’abbaye de Vieilmur à l’Eglise de Notre-Dame du Puy (vers 1038). – Diplôme de Bernard Ier, comte de Bigorre (1062). – Hommage de Bernard Tumapaler, comte des Gascons, à Notre-Dame d’Aux (après 1062). – Donation d’Artaldus, comte de Paillars à l’Eglise du Puy (vers 1075). – Extrait du testament de Raymond-Béranger, comte de Barcelone (1131). – Extrait du testament de Pétronille, comtesse de Bigorre (1251). – Acte de vente faite à Henry III, roi d’Angleterre, par l’évêque du Puy, du château de Lourdes et du comté de Bigorre, pour 3 200 livres, monnaie du Puy (1253). – Sentence des commissaires du roi d’Angleterre au sujet de l’hommage du comté de Bigorre à lui cédé par l’évêque et le Chapitre du Puy (1254). – Promesse de Henry III, roi d’Angleterre, de n’exiger d’Esquivat de Chabanes, comte de Bigorre, d’autres services que ceux qui étaient dus à l’évêque du Puy (1254). – Reconnaissance par Esquivat de Chabanes de la cession faite par lui à Simon de Montfort, de tout le comté de Bigorre (1258). – Traité entre Thibaut, roi de Navarre, et l’évêque du Puy sur le comté de Bigorre (1266). – Arrêts du Parlement (1268-1269-1271). Extrait de l’inventaire des titres de l’évêché du Puy se rapportant à l’hommage des rois de France pour le château de Lourdes et comté de Bigorre. – Lettre d’Esquivat de Chabanes, comte de Bigorre, à Edouard Ier, roi d’Angleterre, au sujet des contestations touchant le comté de Bigorre (s.d., vers 1280). – Lettre de Jean de Grailly au roi d’Angleterre concernant la contestation entre ce prince et l’Eglise du Puy au sujet du comté de Bigorre (1280). – Acte par lequel Jean de Grailly, sénéchal de Gascogne, déclare avoir employé, pour l’affaire du comté de Bigorre, une somme de 3 000 livres empruntée à l’évêque d’Agen (1283). – Lettres de Philippe-le-Bel sur le différend entre l’évêque du Puy et le roi d’Angleterre touchant l’hommage du comté de Bigorre (1291-1292). – Eustache de Beaumarchais, sénéchal de Toulouse et d’Albi.
[la charte par laquelle Bernard, comte de Bigorre se consacre et consacre son comté à Notre-Dame du Puy a été éditée par Xavier Ravier et Benoît Cursente dans « Le cartulaire de Bigorre », Paris, CTHS, 2005]