Publié le

Une réquisition militaire en 1744

Auteur : Adrien LASCOMBE

Résumé de l’article :
Talemandier, subdélégué de l’Intendant d’Auvergne à Langeac, ordonne à Alexandre Armand, hôtelier et voiturier de Saint-Paulien, de fournir aux consuls de cette ville un mulet ou cheval de bât, « le meilleur de la troupe », pour le convoi du roi, avec tous les harnais et cordages convenables au service, et ce dans les 24 heures. A défaut il sera contraint de loger deux cavaliers de maréchaussée et pourra même être emprisonné.