Posted on

Le monastère de Vals-près-Le Puy (suite 3)

Auteur : Fidel FITA (S. J.)

Résumé de l’article :
Sentence arbitrale rendue le 23 avril 1248 par Pons de Glavenas, chanoine, trésorier et bailli du Puy, dans le différend qui oppose les chevaliers de Saint-Jean-de Jérusalem au chapitre de Saint-Agrève auquel l’évêque Etienne de Chalencon avait accordé les droits paroissiaux sur le faubourg de l’Ouche. Les chevaliers refusent de reconnaître cette cession mais, comme les chanoines renoncent à ces droits, ils leurs donnent, par pure libéralité, la dîme qu’ils perçoivent à Roche-Aubert, près de Lantriac. Transcription latine. Descriptions de sceaux, de l’effigie de Notre-Dame-du-Puy en contre-scel.