Publié le

Note historique sur Solignac-sur-Loire

Auteur : (abbé) ALLEZARD

Résumé de l’article :
L’abbé Roche, curé de Solignac-sur-Loire de 1620 à 1642, annotait ses registres de catholicité des faits importants survenus dans sa paroisse. Au 22 janvier 1628 il mentionne le décès de Claude Arnaud, paroissien dont l’insigne mérite fut d’avoir sauvé le trésor de son église lors de la prise et du pillage de Solignac par les Ligueurs en 1590. Relation de l’événement.

Publié le

Fête donnée à M. le marquis de La Fayette par les habitants de Langeac le 13 août 1786.

Auteur : Paul LE BLANC

Résumé de l’article :
Par acte du 18 avril 1786 le marquis de La Fayette achète la seigneurie de Langeac; – ses prédécesseurs dans cette terre : les Langeac, La Rochefoucauld, du Chastellet, de Lespinasse-Langeac. – La réception donnée par les habitants à l’occasion de la prise de possession du marquis est mise en poème par Jean-Baptiste Belmont avocat en parlement, lieutenant civil criminel et de police de la prévôté royale de Saint-Ilpize en Auvergne. Biographie de celui-ci (1752-1830).

Publié le

Journal d’un bourgeois du Puy au dix-huitième siècle (suite 6)

Auteur : Ernest VISSAGUET

Résumé de l’article :
Journal de Rachetin, avocat : vingt ans de la petite histoire du Puy ou chronique des faits divers – de août 1732 à juillet 1733 -. [l’édition annotée de Gaston Joubert et Jean-Claude Besqueut (éd. du Roure, 1997) attribue ce journal à Jean-Dominique Mialon, avocat, prédécesseur de Rechatin en la cour commune du Puy]

Publié le

Testament de Guillaume de Roche, abbé de Saint-Pierre-Latour (1239)

Auteur : Jean-Baptiste PAYRARD

Résumé de l’article :
A partir d’une copie du XVIIe siècle, testament de Guillaume de Roche [en-Régnier], abbé de Saint-Pierre-Latour au Puy. Renseignements généalogiques et nomenclature de toutes les maisons religieuses existant en 1239 dans le diocèse du Puy et aux environs : La Séauve, Clavas, La Chaise-Dieu, Doue, Bonnefoy, Saint-Chaffre, Mazan, Champitours, les frères Prêcheurs de Saint-Laurent du Puy, les frères Mineurs du Puy, les sœurs de la Pénitence du Puy, l’Hôpital de Sainte-Marie du Puy, les léproseries de Brives et de Vals, les couvents de Chamalières, de Vorey, de Viaye et de Bellecombe, le chapitre de Charrée.

Publié le

Une visite pastorale au dix-septième siècle (suite 6)

Auteur : Charles ROCHER

Résumé de l’article :
Biographie de Just de Serres, évêque du Puy : – action du père Jean-François Régis dans la région et au Puy. – Ordonnance du parlement de Toulouse interdisant le port de dentelle sur les habits (1640). – Just de Serres rachète le domaine de la ville du Puy au vicomte de Polignac (1641). – Mésaventure du régiment de Polignac à Vazeilles, animosité entre les d’Apchier et les Polignac depuis le meurtre de Philibert d’Apchier en 1605 dans la cathédrale de Mende. – Just de Serres tombe malade et décède le 28 août 1641. – Dispositions pour son enterrement.

Publié le

Création d’un marché au Bouchet-Saint-Nicolas (1318)

Auteur : Adrien LASCOMBE

Résumé de l’article :
Charte de Philippe V, roi de France et de Navarre, octroyant à l’abbé et au monastère de La Chaise-Dieu un marché, chaque vendredi, au Bouchet-Saint-Nicolas. Donnée à Bourges au mois de novembre 1318.

Publié le

Dangers de la sépulture dans les églises

Auteur : Henry MOSNIER

Résumé de l’article :
L’habitude généralisée d’accorder la sépulture dans les églises présentait, au point de vue de la salubrité publique, de graves inconvénients. Après une série de maladies épidémiques, l’assemblée de police de Brioude réunie en décembre 1773 délibère dans le but de parer aux problèmes résultant des inhumations faites dans l’église Saint-Jean. – texte du projet de délibération qui recommande une solution radicale : la destruction de l’église et l’interdiction d’introduire les dépouilles dans celles qui subsistent. – Divisions ecclésiastiques de la ville de Brioude à cette époque. – Orientation bibliographique sur la sépulture. Mots-clés : épidémie

Publié le

Les Coppier et les Francoys

Auteur : Jean-Marie CHAUSSE (abbé)

Résumé de l’article :
Les Coppier, marchands de Saint-Didier-en-Velay, habitent La Murette à la fin du XVe siècle. Leurs descendants s’allient à la bourgeoisie et s’intitulent bientôt seigneurs de La Murette. Ils portent « de sable à trois coupes d’argent ».
Arrivée à la fin du XVIe siècle, la famille de Francoys s’établit à Saint-Didier avec François de Francoys, familier de Guillaume de Joyeuse, maréchal de France, seigneur et baron de Saint-Didier, qui lui donne en 1586 l’office juridictionnel de la baronnie de Saint-Didier, de la seigneurie de Lapte et de Dunières. Un Nicolas de Francoys est prévôt du chapitre Notre-Dame du Puy en 1635.