Publié par

Chomelix-le-bas

Auteur : Jean-Baptiste PAYRARD

Résumé de l’article :
A la fin du XIIe s. Chomelix se compose de deux bourgades distinctes, ayant chacune son château, ses franchises, ses murs, étant l’une et l’autre chef-lieu de mandement. La bourgade voisine de l’église se nomme castrum superius ou altum de Chalmellis, celle située près de l’Arzon se nomme castrum inferius, subterius ou bassum de Chalmellis, ce qui a donné Chomelix-le-haut et Chomelix-le-bas. De 1164 à 1171, ces deux châteaux, qui appartiennent à Pierre, évêque du Puy, sont détruits par les Polignac. Au début du XIIIe s., Chomelix-le-haut passe dans les mains de la famille d’Allègre tandis qu’on trouve Chomelix-le-Bas sous la dépendance des seigneurs de Chalencon. Au terme d’une longue lutte d’influence quant aux limites de l’Auvergne et du Velay, les deux bourgades de Chomelix sont attribuées à l’Auvergne (1321).