Posted on

François d’Estaing, abbé du Monastier

Auteur : Gaspard ARSAC (abbé)

Résumé de l’article :
Vie de François d’Estaing, depuis sa naissance jusqu’à sa promotion à l’évêché de Rodez, tirée d’un ouvrage du Père Beau, jésuite. Né le 6 janvier 1462, François d’Estaing suit de solides études, d’abord chez le Dom d’Aubrac son oncle paternel, puis aux universités de Toulouse et de Paris. Il voyage en Italie et séjourne à la cour Romaine. Chanoine-comte de Saint-Jean de Lyon, il devient coadjuteur de Vital Erailh, abbé de Saint-Théofrède du Monastier et lui succède en 1493. Il répare et embellit l’abbaye jusqu’à sa nomination à l’évêché de Rodez qui intervient en 1501. Il meurt le 1er novembre 1529. – Liste de 28 tableaux sur la vie et le martyr de saint Chaffre offerts à l’abbaye par François d’Estaing. – Descriptions de sceaux.