Posted on

L’abbé Nozerines, aumônier du roi

Auteur : Henry MOSNIER

Résumé de l’article :
Né à Brioude en 1680, Pierre Nozerines était issu d’une ancienne et importante famille d’orfèvres de cette ville qui avait contracté alliance avec la famille Riomoise Archon. Ce fut sans doute par cette alliance qu’il obtint sa nomination d’aumônier du roi, messire Louis Archon étant conseiller-aumônier du roi et abbé de Saint-Gilbert ou Neuffontaine.
On ne sait rien de la carrière de l’abbé Nozerines. Il finit ses jours dans sa ville natale, attaché comme prêtre habitué à la paroisse de Saint-Jean, se consacrant uniquement à la pratique de la piété et de la charité. Aussi sa mort (9 mars 1757) fut-elle un deuil public et donna lieu à débat entre le clergé de sa paroisse et le chapitre de Saint-Julien, chacun réclamant l’honneur de donner sépulture dans l’enceinte de son église à celui qui était regardé comme un saint.
Sa tombe, avec épitaphe, fut érigée dans la nef centrale de l’église de Saint-Julien de Brioude.