Publié par

Notre-Dame des Tours

Auteur : Adrien LASCOMBE

Résumé de l’article :
Aux confins du Velay, du Gévaudan et de l’Auvergne, à huit kilomètres environ et à l’est de la ville de Saugues, s’élève sur un promontoire qui domine la rive droite de la Seuge, une modeste chapelle connue sous le nom de Notre-Dame des Tours ou d’Estours. Bâtie pour partie des ruines d’un château du même nom dont les seigneurs, aux XIIIe et XIVe siècles, appartiennent à la famille de Peyre, elle conserve un vierge noire objet d’un pèlerinage réputé. – Légendes autour de la chapelle et de la statue.