Publié par

Procès des reliques de saint Georges en 1428

Auteur : Jean FURET

Résumé de l’article :
Sous l’épiscopat de Guillaume de Chalencon les chanoines du chapitre de Saint-Georges du Puy et ceux du chapitre Saint-Georges de Saint-Paulien se disputent l’authenticité des reliques de leur saint patron. L’évêque du Puy diligente une enquête : – Procès-verbaux où l’on voit le chapitre de Saint-Georges du Puy exhiber les légendes contenues dans les livres liturgiques de plusieurs églises de la ville, une charte faisant foi de l’ouverture du tombeau de saint Georges et de la reconnaissance de ses ossements, ainsi que de ceux de saint Hilaire, en 1162. – Vérification des reliques, au Puy, le 28 avril 1428. – Légende de leur translation de Saint-Paulien au Puy, et de celles de saint Marcellin à Monistrol. [Jean Furet est l’un des pseudonymes de Jean-Baptiste Payrard]