Une ville au XVIe siècle, Le Puy-en-Velay

40,0 

Auteur : Bernard RIVET

Description

Cette thèse à l’École des Hautes Études, préfacée par Emmanuel Le Roy-Ladurie, introduit aux fêtes contemporaines du roi de l’oiseau et étudie la ville de la Renaissance aux guerres de Religion dans tous ses aspects : économie, démographie, institutions, société, mentalités et histoire du patrimoine. La ville, ceinte dans ses remparts, se dévoile, entre archaïsme et modernité, dans ses décors extérieurs et intérieurs. Les fléaux (peste), l’évolution des prix servent de repères. Les troubles accélèrent l’inflation après 1560. La question religieuse s’éclaire avec la recherche des protestants du Puy. Apparaissent les premières réactions, suit la répression de l’hérésie après 1580. Lors des guerres civiles la ville est assiégée dès 1562 puis la Ligue domine. L’auteur nous renseigne sur les métiers, la formation des apprentis, la place des marchands dans la société. Les muletiers « importent et exportent » les produits. Des castes consulaires à la marginalité, la société est mise à nu dans un concert de violences et délinquance.

SOMMAIRE
LA VILLE, SA PLACE ET SON TEMPS :

  • La conjoncture économique et démographique
  • Rappel et bilan des années 1500-1560
  • La question religieuse
  • Les guerres civiles

LE FAIT URBAIN : ARCHAÏSMES ET MODERNITÉ :

  • La ville religieuse
  • La citoyenneté
  • Un centre artisanal
  • Le commerce
  • Les seigneurs et l’institution seigneuriale

LA SOCIETE URBAINE : SES COMPOSANTES, SES ROUAGES ET SES MŒURS :

  • La société du Puy dans la première moitié du siècle
  • La « caste consulaire »
  • Une approche de la marginalité
  • Les rouages d’une société
  • Les limites de l’urbanité
  • Culture et mentalités urbaines

PIECES JUSTIFICATIVES ET ANNEXES :

Carte des mandements ; tableau des contrats d’apprentissage ; marchandises venant du Puy entrées au Pont Saint-Just en 1544 ; contrat de mariage entre Jacques Bertrand, greffier des Etats du Languedoc, et Clauda de Lobeyrac (février 1540) ; « Rôle des nouveaux convertis » (1586) ; Mercuriale de 1564 à 1594 ; « testement de Nostre Salveur et Redempteur Jesucrit » ; signatures d’Etienne de Médicis et de Jean Burel ; le « discours de Corailhe » (1574) ; les « omonimes » poème 1572 ; lettre d’Henri IV pour la pacification du Puy et arrêt du parlement de Toulouse (août 1596) ; les insignes de la confrérie de la Sainte-Croix ; arrêt du parlement de Toulouse (1589) ; rapport à Henri IV des députés royalistes sur les infractions commises à la trêve par les Ligueurs au Puy.
Précisions sur les noms de lieux, noms de personnes et noms communs.
Petit glossaire des termes locaux ou anciens.

TABLE DES CARTES ET GRAPHIQUES :

Carte du Languedoc et des provinces avoisinantes en 1578 ; Le Puy et ses faubourgs vers 1544 ; la cité dans ses murs vers 1544, paysages artisanaux des faubourgs (1544) ; paysages agraires des faubourgs (1544) ; Le Puy intra-muros : les 22 « îles » ; les grands chemins marchands ; moyenne par îles des allivrements ; le diocèse du Puy ; le bailliage de Velay ; le « Velay fiscal » ou pays des Etats ; quartiers riches et pauvres (4 cartes). Graphiques : statistique des actes notariés ; prix moyens de l’huile (1502 à 1564), prix du vin de Vivarais (1501 à 1558) ; Mercuriales du beau froment de 1574 à 1592, du seigle (idem), de l’avoine (idem) ; prix moyens des grains de 1574 à 1582 ; prix du carton de froment à la Saint-Michel de 1564 à 1595. Carte des principaux lieux cités (guerres religieuses) ; carte des principales foires en Velay au milieu du XVIe siècle ; cartes des « censives » à l’intérieur des murs (1544) (10 cartes) ; carte « mouvances prédominantes dans les proches faubourgs » ; graphique : les fortunes immobilières en ville, la répartition ; tableau : nombre de contrats de mariage mois par mois de 1540 à 1570 ; carte des principaux bâtiments datant du XVIe siècle conservés de nos jours ; carte des mandements vellaves.

Voir le compte rendu de cet ouvrage par Nicole Lemaître dans la revue Annales, 1993, 48-5 :
Annales, 1993


Les 4 derniers ouvrages des Cahiers de la Haute-Loire :

Informations complémentaires

Dimensions 240 × 160 mm